Une résidence services pour seniors à la campagne

RECIMA (Les Résidences Citoyennes Marchinoises) est une coopérative immobilière et de services qui permettra à ses résidents de bénéficier de logements adaptés à leur âge et à leur volonté de vivre à la campagne, de manière autonome, tout en leur donnant accès aux services (nettoyage, buanderie, repas, petit entretien…).

Parcourir le dossier d’investissement

 

Un projet collectif et citoyen

Le Conseil Consultatif Communal des Aînés (CCCA) qui suggère depuis plusieurs années à la commune de créer des logements adaptés aux personnes âgées autonomes à proximité du centre  a initié ce projet et s’est inspiré du modèle de résidences suédoises pour imaginer les Résidences Citoyennes Marchinoises. La société coopérative a été créée en 2016.

Les Résidences Citoyennes Marchinoises sont réfléchies à la fois comme un ensemble d’une trentaine d’appartements privés et comme un espace qui permet la vie commune et des activités de loisirs. Les loyers couvriront la rémunération d’une équipe d’encadrement composée d’un gestionnaire, d’un ouvrier et à terme d’un assistant social, en fonction des besoins des personnes. Les résidents impliqués pourront avec le personnel, selon leurs goûts et leur forme physique, s’investir dans le développement de leur cadre de vie : potager, poulailler, activités culturelles…

Ce projet vous parle ? Nous aussi !

 

Un projet aux valeurs sociales fortes

Les coopératives sont des entreprises : c’est donc dans cette optique que ce projet est envisagé. Le but de l’entreprise est de réaliser suffisamment de bénéfices pour assurer sa rentabilité, son fonctionnement et sa durabilité. Cette société a fait le choix de servir un but collectif.

L’humain est mis au centre et non le capital, considéré comme un moyen pour créer du bien- être et de la solidarité.

L’activité économique (louer des appartements) sert une finalité collective (offrir du bien-être et de l’autonomie). Pour s’assurer que ce sera toujours le cas, les coopératives agréées par le Conseil National de Coopération limitent la rémunération du capital (les dividendes). Cette limite est fixée ici à 6%. L’objectif est d’éviter qu’on ne vide l’entreprise de ses fonds pour enrichir les actionnaires plutôt que d’investir dans la finalité collective.

Intéressé ? Parlons-en !

 

Que gagne-t-on à investir?

Au delà de l’avantage financier, vous investissez votre argent dans un projet durable et à forte valeur sociétale.

  • Vous soutenez une entreprise et un projet éthiques tout en valorisant votre investissement.
  • Si vous êtes une entreprise, vous faites passer les valeurs qui vous tiennent à cœur.
  • La coopérative pourra vous verser un dividende annuel maximum de 6% net en fonction de son résultat et de la décision de l’Assemblée Générale. Le plan financier actuel prévoit des bénéfices à partir de la 8ème ou 9ème année d’existence.

Vos parts créent de la valeur

Le projet n’est pas qu’orienté immobilier. Le bâti n’est que le cadre pour une activité économique porteuse : le service aux personnes.

Au vu du vieillissement de la population et de l’évolution de l’espérance de vie, la résidence que nous vous proposons de soutenir est un investissement dans l’avenir.

Vous soutenez l’économie locale

En créant de l’activité, vous faites vivre les commerces et les artisans : de l’activité non délocalisable génératrice d’emplois directs et indirects. Cette activité aura des retombées positives sur l’ensemble du secteur économique.

Vous aidez les seniors

Les seniors peinent à rester dans leur grande maison et jardin à entretenir. Mais ils souhaitent rester au village dans un habitat adapté à leurs capacités physiques en toute autonomie. En investissant dans ce projet, vous les aidez à réaliser leur rêve.

Vous préparez votre avenir

Se mobiliser ensemble autour d’un projet permet de créer du lien et des dynamiques dans la commune et ses environs pour que nos villages ne soient pas désertés.

Et vous, lorsque l’âge de la sagesse vous gagnera, que souhaitez-vous en termes de logement?

Vous voulez investir ?


Quel montant souscrire ?

Vous souscrivez autant de parts C que vous le souhaitez.

1 part de type C = 310€

Comment ? En complétant simplement la promesse de souscription

Dans le cadre de cet appel, la coopérative émettra un maximum des différents types de parts pour 1.500.000€ au total..

L’offre est continue à partir du 1er août 2021. La prise de parts constitue un investissement qui comporte des risques de perte partielle ou totale du montant investi : Consultez la note d’information